Qui suis-je ?

Longtemps, Valérie Deniau œuvrait au cœur d’une grosse entreprise de transport où la gestion d’équipes était de l’ordre de ses missions quotidiennes. « Pendant presque 20 ans, j’y ai travaillé avec passion, j’y ai côtoyé des gens formidables et beaucoup appris. Mais si j’étais bien employée aux « Relations humaines », je sais maintenant que c’est l’humain au centre de la relation que je recherchais, celui là même que j’accompagne aujourd’hui, en tant que sophrologue et thérapeute énergéticienne ».

Un cheminement qui fut d’abord personnel, agrémenté de rencontres, de lectures et de travail sur elle-même. Mais très vite, c’est sur la voie de la formation que Valérie Deniau s’est engagée.
« La sophrologie m’a beaucoup apportée. Soucieuse de transmettre ce que j’ai reçu, j’ai fait le choix d’apprendre et de me former pour accompagner chacun vers une meilleure connaissance de soi, dans une relation d’aide et de bienveillance ».

Accompagner et permettre à chacun de trouver ses propres ressources, tel est le fil rouge de mon parcours.

Formée à l’Institut de Sophrologie créé par Catherine Aliotta* à Bordeaux, Valérie Deniau a choisi de compléter son cursus de sophrologue par des formations aux thérapies énergétiques telles que le massage et le Reiki.
« La sophrologie est une méthode psycho corporelle qui permet d’harmoniser le corps et l’esprit. Lui adjoindre d’autres pratiques liées à la méditation et la circulation énergétique permet d’autres approches, toujours dans le sens du développement de ses potentiels personnels et du mieux être. Des techniques qui peuvent être complémentaires, en somme».

* L’Institut de formation en Sophrologie de Catherine Aliotta est la 1ère école de sophrologie dont le niveau de qualification est reconnu par l’Etat. Sa certification est inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Mes autres certifications

2012 : 1er niveau de REIKI
2013 : 2e niveau de REIKI
2018 : Massage bien-être et thérapeutique avec soins énergétiques

Mes engagements

En tant que sophrologue, je m’engage à respecter le code de déontologie de la sophrologie tels que défini par la chambre syndicale de la sophrologie. Ses grands axes sont (liste non exhaustive) :

  • La confidentialité. Je m’engage à protéger l’intégrité physique et psychique des personnes et leur garantir la confidentialité de nos échanges, ainsi que l’absence de jugement ou a priori.
  • La bienveillance. Pour rester dans une écoute active de mes clients et leur offrir la meilleure réponse possible, j’actualise régulièrement mes savoirs et compétences.
  •  La clairvoyance. J’oriente mes clients vers les  professionnels de santé adéquats en cas de suspicion de pathologie ne relevant pas de mes compétences.